FERMER
{{media.titre}}
Par {{auteur.nom}}

{{media.description}}

{{media.titre}}
Par {{auteur.nom}}

{{media.description}}

Partenaire
Ubisoft

Explorez les concept art d'Assassin's creed Unity
Jeudi 28 Août à 11:45

Team AG



Établir les thèmes et la disposition est essentiel pour les concept art dans les jeux. Ces idées donnent souvent naissance à des mises en œuvre encore plus créatives. AC Unity est similaire. La Révolution française a introduit une grande partie de son art initial, et a présenté certains des plus importants conflits, notamment grâce aux auteurs qui ont voulu les explorer. Nous nous sommes assis avec le Directeur artistique Mohammed Gambouz pour avoir un peu d'aperçu sur ce processus, et voir ce qu'il a voulu transmettre avec le concept art pour comprendre un peu plus les buts et les idées derrière Unity.



Ce fut l’un des précédent concepts produit par l'équipe. Ils ont seulement concentrés les couleurs sur les choses importantes, comme les cadavres et le drapeau. Ceci devait mettre en évidence les conflits révolutionnaires et la brutalité de cette ère. "Nous avons cherché à avoir une image agressive avec une atmosphère agressive," dit le Directeur artistique Mohammed Gambouz.



L'image ci-dessus illustre la beauté de Paris avant qu’elle ne soit empli de massacre. L'équipe a voulu se concentrer sur la végétation et représenter sa vivacité. "Nous avons voulu quelque chose de plus heureux, plus semblable au village. Quelque chose qui n'avait pas encore été entièrement impacté par la révolution," dit Gambouz. "L'architecture est bien structurée, vous sentez donc moins de chaos."



Ceci était une des premières images iconiques d’Ubisoft créé pour Unity. "Nous ne connaissions pas l’étendue ni la taille, mais nous étions sûrs que c’était [le jeu] sur les Assassins et sur la Révolution [française]," dit Gambouz. Ils ont volontairement voulu mettre l'agressivité en forme, donc vous remarquez beaucoup de pointes, comme des toits et des tours au loin. "J'ai vraiment voulu une atmosphère épaisse et lourde," dit Gambouz. "C'est pourquoi vous voyez la fumée s’harmoniser avec le ciel et c'est quelque chose de très caractéristique des peintures qui ont dépeint cette ère." De nouveau, les couleurs ont été largement utilisées pour s'assurer que seulement les choses importantes étaient en premier plan, comme le drapeau et le feu. "Ceux-ci sont les deux seuls aspects qui ont saturé des couleurs," dit Gambouz. Il plaisante car ils avaient eu un peu de résistance face gargouilles à cause de Batman, mais c’était pourtant d’époque.



Cette image a été exclusivement faite pour la partie qu'Ubisoft présenta pendant l'E3 2014. "Nous avons vraiment voulu transmettre la richesse des matières et les couleurs pour faire un grand contraste avec l'extérieur," dit Gambouz. "Il montre des mondes différents. Le peuple pauvre et les riches." Il raconte qu’à l'extérieur, vous sentirez l'atmosphère oppressante, mais quand vous marcherez à l'intérieur des bâtiments, vous passerez souvent devant de prodigieuses structures. "Nous avons voulu investir beaucoup de ressources sur la lumière et la mettre à la hauteur de la next-gen" note Gambouz. Cette image montre la lumière entrant par fenêtre et les reflets divers sur les cristaux aux murs.



Elise a une palette de couleurs semblable à celle d’Arno, qui est centré sur le bleu. Ceci était intentionnel, ainsi vous les associeriez ensemble. "Nous avons voulu montrer un visuel familier entre les deux," dit Gambouz. "Mais les cheveux roux tape-à-l'oeil d'Elise sont une touche pour la distinguer de lui. C'est plutôt une flamboyante rebelle, comparé à Arno qui est plus un type plus calme." Gambouz explique qu'un des plus grands défis était de venir avec des dessins qui correspondaient à l’histoire, et Ubisoft avait dû faire énormément de recherches au travers d’images et de films.



Gambouz a voulu mettre en valeur les riches intérieurs avec une touche de chaos. "C'est en réalité de quoi la Révolution est faite," dit Gambouz. "La révolution est contre la nouveauté. La révolution est contre la Monarchie. Nous avons voulu le représenter visuellement, donc nous y avons mis un intérieur vraiment fantaisiste et un peu de chaos." Vous voyez aussi que les effets d'éclairage passent au travers, et c’est sur cela que l'équipe s’est concentrée pour donner le rendu le plus réaliste possible.



"Nous avons sept quartiers à Paris et chaque quartier a sa propre saveur," dit Gambouz. "Pour celui-ci nous avons voulu mettre en avant les riches et l’atmosphère de fête" Ces gens sont totalement déconnectés de ce qui arrive à Paris, ce qui était vrai. Ils ont pensé que ceci partirait, que le peuple serait fatigué de combattre. Ainsi quelques quartiers étaient naïfs vis-à-vis de ce qui se passait autour d'eux.

Game Informer
Selectionnez votre camp
Assassin

Pour vous, l'humanité rime avec liberté, et vous vous battez sans relâche pour défendre son libre arbitre.

Templier

Vous aimez l'ordre. Vous pensez que l'humanité doit être guidée, et que vous êtes une personnalité forte qui peut conduire à cet objectif.